"Notre printemps est un printemps

Qui a raison "

Paul Eluard



mercredi 1 février 2012

Du lion au fennec

Parmi les petits bonheurs du jour, j'écoute quelquefois à 8h30 le matin la radio tunisienne RTCI.

C'est l'heure des "Chroniques de la nature tunisienne" du Professeur Ben Aïssa  qui se bat pour la protection de la nature et de l'environnement.
Le titre tout d'abord m'a intriguée "Hic sunt leones" , cette locution latine était présente sur les anciennes cartes de géographie pour indiquer des domaines vierges ou pour laisser entendre que les explorateurs n'osaient pas trop s'aventurer... ici, c'est le domaine des lions...
Sa petite musique retient tout de suite l'attention et sa chronique commence ainsi "la nature tunisienne ou ce qu'il en reste vous salue et vous prie de penser à elle".  
Suivent alors des sujets relatifs à la faune ou à la flore et souvent des coups de gueule contre le saccage de l'environnement, la disparition des espèces... Ces chroniques très vivantes et agréables où l'humour et la finesse s'allient à l'art de raconter se terminent toujours par un clin d'oeil facétieux  grâce à une musique en lien avec le sujet.



Cette semaine, il évoquait la disparition dans le sud tunisien des fennecs (ce petit renard des sables aux longues oreilles) car tout simplement ces animaux protégés sont  actuellement chassés , même pour être mangés ! Tout comme les gazelles d'ailleurs !
La situation un peu chaotique , l'absence de "gendarmes" fait hélas que sous couvert de liberté, certains s'affranchissent des lois et font n'importe quoi ...