"Notre printemps est un printemps

Qui a raison "

Paul Eluard



lundi 31 décembre 2012

Douz : le Festival du Sahara

Et quel Festival !
 
Malgré de faibles moyens, malgré une organisation qui laisse à désirer, magré des conditions de sécurité à faire pâlir tout occidental ce Festival est superbe parce que vrai, authentique, et pris en compte par toute une cité et ses habitants ! Quelque chose de chaleureux, d'humain s'en dégage...
 
Tant pis si le slougui refuse de courir après le lapin !
Tant pis si le dromadaire qui allait gagner la course se détourne à 3 mètres de l'arrivée !
Tant pis si le méhariste termine sa course à pied derrière son chameau !
Tant pis si les musiciens ne sont pas vraiment à l'unisson !

 
 
Mais quelle surprise de voir tant de gens rassemblés !
Toute cete foule venue en famille de la Tunisie entière ! 
Quel émerveillement dans cette tribune de la Place H'nich où le regard porte au loin sur les premières dunes !
Quelle joie d'encourager les méharis pour leur marathon !
Quel plaisir de déambuler ensuite parmi les cavaliers qui arborent le bel harnachement de leurs chevaux ! toutes ces broderies colorées !

 
Quel découverte de rencontrer ces méharistes avec leurs dromadaires aux selles les plus diverses : les sculptées, les tapis multicolores, les pompons de laine !
Quel bonheur d'écouter vibrer à chaque coin de rue les tambours et les zokra des gougous, les karkabous des nomades algériens !
Et enfin quel plaisir de déguster la fameuse tabga du désert !

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire