"Notre printemps est un printemps

Qui a raison "

Paul Eluard



mercredi 1 janvier 2014

Au revoir 2013... Que vive 2014 !

Exit 2013, année aux tristes couleurs pour mon pays de cœur.
 
Année blanche, année perdue, où rien n’avance et où tout a été fait pour gagner du temps, rallonger les délais, tenir le pouvoir, tenir encore et poser des pions délibérément un à un... 
Année blanche par l’incompétence de certains au pouvoir qui ont placé leur intérêt avant l’intérêt d’un peuple et de la nation...
 
Année noire comme ce drapeau brandi trop souvent…
Année noire, théâtre de violences, d’ assassinats politiques…
Année noire. Pour tous ceux qui aiment la liberté. Free Jabeur !
 
Année mauve aussi  par le retour d’anciennes saveurs remises au goût du jour…
 
Année grise enfin pour le conformisme ambiant qui imprègne la société : des barbes qui poussent, des foulards qui viennent cacher les chevelures des jeunes filles, des hommes qui refusent de vous tendre la main, et ces flots de Radio Zitouna dès que l’on prend un taxi, atmosphère délétère… Moi qui aimais tant entendre le chant du muezzin qui rythmait la journée !Cette année sera décisive pour notre pays et son devenir, la nouvelle constitution sera votée bientôt et de nouvelles élections seront organisées pour désigner une nouvelle équipe politique pour les cinq prochaines années, une nouvelle équipe qui aura en charge notre destin à toutes et à tous. Ces élections donneront à toutes celles et à tous ceux qui sont en âge de s’exprimer la possibilité de choisir leurs représentants démocratiquement. Ces choix vont avoir un impact direct sur notre avenir, à nous de veiller à ce que nos rangs soient unis et au rassemblement de la famille progressiste et démocrate. De notre vigilance, de notre abnégation, de notre combativitéCette année sera décisive pour notre pays et son devenir, la nouvelle constitution sera votée bientôt et de nouvelles élections seront organisées pour désigner une nouvelle équipe politique pour les cinq prochaines années, une nouvelle équipe qui aura en charge notre destin à toutes et à tous. Ces élections donneront à toutes celles et à tous ceux qui sont en âge de s’exprimer la possibilité de choisir leurs représentants démocratiquement. Ces choix vont avoir un impact direct sur notre avenir, à nous de veiller à ce que nos rangs soient unis et au rassemblement de la famille progressiste et démocrate. De notre vigilance, de notre abnégation, de notre combativité
 
Reprendra-telle des couleurs ma Tunisie en 2014 ?
Le rouge du drapeau refleurira-t-il sur la Kasbah ?
Le bleu et le blanc associés redonneront ils leur insouciance à Djerba ?
Le vert couleur de l’espoir et couleur associée à l’Islam reprendra -t- il fièrement sa place ?
Oui, je veux y croire !
Aux tunisiens de prendre en main leur destinée. Les élections de 2014 leur en donneront le choix et la liberté.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire